Les poissons carnassiers

LE BLACK BASS

Nom scientifique : Micropterus salmoïdes
D. : Forellenbarsch ; G.B. : Black-bass.
Famille des Centrarchidae  

Identification :
Poisson au corps trapu avec une nageoire dorsale en deux parties, dont la 1ère a des rayons épineux. La bouche est largement fendue. Le dos est brun-vert, les flancs s’ornent de grandes taches foncées et le ventre est blanchâtre.

Taille et longévité :
De 20 à 60 cm pour 0,3 à 3 kg, exceptionnellement 80 cm pour environ 10 kg. Il peut vivre 15 ans.

Habitat : 
On le rencontre dans les eaux stagnantes et les courants lents. Originaire des Etats-Unis et du sud du Canada, il a été introduit en Europe en 1878-1879, en France la 1ère reproduction a été réalisée en 1890.

Alimentation :
Carnivore, il se nourrit d’insectes, de vers, de mollusques, et de crustacés quand il est jeune. Adulte, il chasse des batraciens et des poissons.

 

Le Brochet
Nom scientifique : Esox lucius
D. : Hecht ; G.B. : Pike ; NL. : Snoek.
Famille des Ésocidae 

Identification :
Poisson au corps très allongé, les nageoires dorsale et anale sont en arrière du corps. La tête est large et aplatie, en « bec de canard », avec une bouche équipée de 700 dents, inclinées vers l’arrière. Il est vert, avec des marbrures jaunes.

Taille et longévité :
À 10-14 ans, 1 m pour 8-10 kg. Les femelles, plus grandes que les mâles, peuvent exceptionnellement atteindre 1,50 m pour 35 kg, et une trentaine d’années.

Habitat :
Les étangs, les lacs et les zones calmes des cours d’eau riches en végétation.

Alimentation :
Il se nourrit de poissons. Les plus grands mangent également des petits mammifères, des canetons et des batraciens. C’est un chasseur à l’affût qui se cache dans la végétation en attendant sa proie.

Reproduction :
Dès 2-3 ans, de février à mai, dans une eau de 2 à 12 °C., peu profonde et riche en végétation (prairies inondées), la femelle pond en plusieurs fois de 15000 à 20000 œufs par kilos. Les œufs se collent sur les plantes, où ils éclosent au bout de 10 à 15 jours

Particularité : 
Espèce qui pratique un cannibalisme actif, quand il n’y a pas beaucoup de proies.

 

La Perche
Nom scientifique : Perca fluviatilis
D. : Barsch ; G.B. : Perch ; NL. : Baars.
Famille des Percidae 

Identification :
Poisson de forme ovale, recouvert d’écailles rugueuses. Le dos est surmonté de 2 nageoires dorsales dont la 1ère a des rayons épineux. Le corps est vert, avec 5 à 7 bandes verticales noires sur les flancs, les nageoires ventrales sont rouges.

Taille et longévité :
À 8-10 ans, elle fait de 20 à 35 cm pour 250 g à 1 kg, exceptionnellement 50 cm pour 3,5 kg. Elle peut vivre une quinzaine d’années.

Habitat :
Présente dans les eaux courantes et stagnantes, avec des bonnes conditions d’oxygénation.

Alimentation :
Elle s’alimente de larves d’insectes, de vers, de crustacés, de mollusques, et de poissons pour les plus grands.

Reproduction :
De mars à juin dans une eau à 10 °C. La femelle pond de 100 000 à 200 000 œufs adhérents par kilo de poids. Ils sont déposés en longs rubans dans la végétation ou sur un sol pierreux, où plusieurs mâles les fécondent. Ils éclosent après 2 à 3 semaines d’incubation.

Particularité :
La perche est un poisson très prolifique, cette particularité a pour conséquence de créer des populations naines par manque de nourriture.

 

Le Sandre
Nom scientifique : Stizostedion lucioperca
D. : Zander ; G.B. : Pikeperch ; NL. : Snoekbaars.
Famille des Percidae  

Identification : 
Poisson au corps allongé avec 2 nageoires sur le dos, dont la 1ère  a des rayons épineux. Le dos est gris vert ou noir, les flancs plus clairs portent des marques sombres. Le ventre est blanc.

Taille et longévité :
De 60 à 80 cm pour 2,5 à 4 kg, à 6 ans. Exceptionnellement 1,30 m pour 15 à 18 kg a l’âge de 20 ans.

Habitat :
Il se rencontre dans les lacs, et le cours moyen et inférieur des rivières, dans une eau bien oxygénée. Présent naturellement dans l’est de l’Europe, il a été introduit dans beaucoup de pays, en France il a été signalé la 1ère fois en 1888 dans le Rhin.

Alimentation : 
Jeune, il se nourrit de larves d’insectes et de vers. Adulte, il mange exclusivement des poissons, qu’il stockerait par moment.

Reproduction :
D’avril à juin, dans une eau à 12°C et plus. La femelle pond 200 000 œufs par kilo de poids vif, qui sont déposés sur du sable ou des graviers, à une profondeur de 1 à 15 m. Les œufs, surveillés par les parents, éclosent au bout de 5 à 10 jours.

Particularité :
Il est très apprécié en pêche sportive.