Marais-poitevin.com

Saveurs médiévales : animations quotidiennes

Du 5 juillet au 30 août 2020 - Saint-André-sur-Sèvre

Ce7e26e4b49c6b425b321e8c8554593a

Vous avez dit banquet au château ! Le château de Saint Mesmin sera le château « fort épicé » en saveurs médiévales autour d’histoires au jardin, en cuisine mais aussi à table. Une découverte savoureuse de l’alimentation, de recettes, de services à table, d’« entremets » et de règles de bienséance pour rappeler qu’au moyen âge, la vie est, aussi, scandée par des repas bien différents, selon les saisons et selon les classes sociales. Du jardinier à la brigade en cuisine, de l’écuyer tranchant au trouvère en salle, en attendant que le banquet soit servi au château, il y a du « pain sur la planche » pour « croquer à belles dents » ce savoureux programme! Ainsi avec la compagnie L’Oriflamme, trois pôles d’animation seront proposés aux visiteurs. Des saveurs médiévales à dévorer des yeux auprès : • D’un paysan « pour s’approvisionner » en matières premières Le paysan au service du châtelain de Saint Mesmin s’est installé dans la basse-cour du château avec ses marchandises. Ainsi, sous ses étals, il raconte la mise en culture des terres, la cueillette, l’élevage, la chasse et la pêche, le tout selon des conditions d’approvisionnement, de conditionnement, de stockage et de conservation, qui oscillent selon le calendrier agricole et les aléas climatiques de dame nature. Se nourrir au moyen âge s’inscrivait déjà dans un circuit économique complexe…. • D’un maître-queux « pour diriger » la brigade en cuisine Le maître-queux ou « cuisinier en chef » règne en cuisine. Il a à sa charge le planning des approvisionnements, les achats auprès des marchands, la préparation des mets car il contrôle la composition des menus entouré de sa brigade aux noms évocateurs : écuyers, potagiers, sauciers, broyeurs, souffleurs, bûchers, portiers, galopins, etc…Avec ses recettes, son savoir-faire, mais aussi ses secrets, le queux fait de la cuisine médiévale, un véritable « art culinaire » au moyen âge… • D’un troubadour « pour servir et divertir » les invités Le troubadour est fin prêt en la grande salle du château. La table de banquet est finement dressée, les convives sont placés selon convenances et règles de bienséance, le maitre d’hôtel valide les derniers préparatifs avec le panetier, l’échanson, l’écuyer tranchant, le fruitier, les officiers de bouche et un ballet de serviteurs. Grâce aux « entremets » divertissant les invités, musiciens, poètes et jongleurs, acrobates apportent un caractère résolument festif au banquet….Que la fête commence ! Tous les jours Du 5 juillet au 11 juillet et du 24 août au 30 août :14h30 à 18h30 Du 12 juillet au 23 août :10h30 à 13h00 et de 14h00 à 19h00. Adulte : 8 € / Adulte tarif réduit : 6.5 € / Enfant de 5 à 14 ans : 4 € Gratuit avec Cartes « Privilège » et « Ambassadeur » Pass famille : 22 euros (2 adultes + 2 enfants)

En savoir plus


page supérieure